La recette “Chèvre-miel” crousti-fondante irrésistible

Vous aimez l’association chèvre-miel  ? Vous adorez quand c’est crousti-fondant ?  Et vous ne pouvez pas résister aux associations sucrées salées ? Alors vous allez craquer pour cette recette de nems chèvre-miel servis avec des figues fraîches, un peu de coulis de figue, accompagné de noix ou de pignons torréfiés, sur un lit de jeunes pousses, de roquette, et assaisonnées d’un bon vinaigre balsamique, d’huile de noix et ou de noisette.

Mais attention, pour atteindre la perfection, je n’utilise pas n’importe quel fromage de chèvre. À ces fins, je choisis un Pélardon bien crémeux avec du caractère, que je mélange si besoin, avec du chèvre frais, plus ferme, plus doux. Ainsi, ils ont un peu plus de tenue à la cuisson et, en fonction du caractère de mon fromage, sa force, cela tempère leur goût. Tout dépend qui les mange… Quoi qu’il en soit, c’est un pur bonheur qui sublime le mariage du Pélardon et de la figue !

 

  • figues-balsamique-huile_noisette
  • nem-chevre-miel
  • nems chèvre-miel et figues

D’autres recettes qui croustillent avec des cœurs fondants :

Le tableau “Croustillants et feuilles de bricks”

Le tableau “Cheese ! Il y a du fromage fondu”

Un commentaire sur “Nems chèvre-miel roquette, figues fraîches, coulis-confit de figues et noix

Laisser un commentaire