L’agriade Saint-Gilloise, c’est un plat typique du Gard. Une spécialité locale roborative que les Saint-gillois, paysans camarguais, bateliers du Rhône prenaient sur leur lieu de travail.

On dit l’Agriade, l’agrillade, la grillade ou l’aigrillade Saint-gilloise ?

Ou comment le nom d’une recette évolue au fil du temps. La recette tire son nom de ses origines. Il y a longtemps, quand le réfrigérateur n’existait pas, les anciens faisaient, soit mariner la viande, ou bien comme dans cette recette, la pré-cuisaient avec des ingrédients aigres (aïgre en occitan). Cela a donné l’aigriade, qui est devenue l’agriade. Ou agrillade, et même grillade Saint-gilloise pour ceux qui n’y voyaient qu’un plat de viande, d’une certaine façon grillée…puisque cuite longuement.

Bien évidemment, après cuisson, la viande n’est ni trop cuite, ni trop aigre. L’acidité des condiments utilisés laisse place à un bouquet de saveurs. La marinade comme toutes les marinades, assouplit la viande et la nourrit d’ailleurs grâce à cette cuisson douce et prolongée.  Les ingrédients vont se mêler, fondre…pour marier parfaitement toutes les saveurs du Sud mijotées ensemble.

C’est un plat qui s’inscrit dans la lignée des plat traditionnels marinés et mijotés, tels que la daube, les bœufs bourguignons… Ils font partie de notre patrimoine culinaire gastronomique. Dans ce registre, il faut avoir goûté à La daube à la Nîmoise ou la gardiane à la Vauverdoise. Ces recettes typiques du Sud de la France sont les recettes qui permettaient d’accommoder les ingrédients locaux, le taureau pour la gardiane, ou d’enrichir un plat avec ce que l’on avait, jusqu’aux abats : le pied-de-veau ou de cochon, pour la daube. Tout l’art de mettre en valeur les produits du “placard” comme ceux du terroir ! Un art que les cordons-bleus d’antan maîtrisaient à la perfection avec ces savoureuses recettes qui se transmettent encore aujourd’hui.

meilleure recette agriade saint-gilloise

La meilleure recette d'Agriade Saint-Gilloise

Évaluez cette recette
12 évaluations
Recipe by: Christel, l'auteur de ce blog
Meilleurs plats du Sud de la France, Plats mijotés, grillades, rôtis and co, Recettes du Sud
meilleure recette agriade saint-gilloise

Ingrédients

3 heures, 20 minutes
1O personnes
479.3 kcal
  • 1 kg 500 de paleron de boeuf coupé en tranches fines (200 gr de viande par personne)
  • 300 gr d'oignons
  • 2 gousses d'ail
  • 200 gr de câpres
  • 200 gr d'anchois à l'huile
  • un bouquet de persil
  • une laitue

Instructions

Préparation
20 minutes
Faire cuire
3 heures
Prêt en
3 heures, 20 minutes
  1. Hacher l'oignon + l'ail + persil + anchois + quelques câpres + huile d'olive (env 1 verre) jusqu'à obtenir un hachis foncé.
  2. Mettre dans une cocotte en fonte, au fond, de l'huile d'olive, tapisser ensuite de salade verte (qui se dissoudra avec la cuisson mais qui fera que votre grillade n'accrochera pas : petit secret de cuisinière !)
  3. Disposer une couche de paleron, une couche de hachis, une couche de paleron, une couche de hachis et ainsi de suite.
  4. N'hésiterez pas à ajouter un peu d'huile d'olive entre les différentes couches (attention avec le sel, les anchois même à l'huile, en ont suffisamment ; goûter pour ajuster).
  5. Couvrir et laisser cuire environ 3h a feu ou four doux. Servir et déguster
https://www.lameilleurecette.fr/recettes-du-sud/recette-de-l-agriade-saint-gilloise/5713/

Voici également les liens vers les recettes d’agriade les plus authentiques : toujours aussi truculente la recette du blog “La Camargue aux Camarguais”
et la recette qui figure sur le blog des Halles de Nîmes

Vous cherchez d’autres recettes de plats mijotés traditionnels ? Surfez sur le Pinterest de lameilleurecette. Dans le tableau “plats traditionnels” j’ai choisi d’épingler de super recettes comme :

 

Laisser un commentaire