Voici la recette d’un de mes gâteaux préférés, la recette du gâteau à l’orange. Il s’agit de la recette du gâteau à l’orange de la mère blanc, la grand-mère de Georges Blanc, grand cuisinier français (3 étoiles au Michelin quand même !) modestement réinterprété par moi, la mère Blan…..

Un gâteau irrésistible… qui a la gourmandise et le côté beurré d’un quatre quart, la douceur d’une nonnette avec le côté orange glacé, le moelleux d’un gâteau imbibé grâce au sirop léger dilué au jus d’orange légèrement kirché.

Et la meilleure recette de gâteau à l’orange  est…

La recette originale était  parfaite, quoiqu’un  peu riche quand même ! Alors j’ai un peu réduit les proportions de beurre et de sucre. Au final, le gâteau est aussi bon ! Les  zestes d’orange sont confits dans un sirop léger  ce qui gomme toute trace d’amertume. Ce gâteau très parfumé est d’une extrême douceur…. 

Précisons que ce gâteau est encore meilleur quelques jours après sa réalisation. Le tout  est de réussir à le protéger des attaques gourmandes.
Voici donc la recette telle que je l’ai faite avec les proportions de la recette originale pour ceux qui veulent essayer les deux

Gâteau à l'orange inspiré du gâteau à l'orange de la mère Blanc

Ingrédients

  • 2 oranges bio non traitées (dont vous utiliserez le jus et le zeste, donc évitez les oranges traitées chimiquement ! )
  • 2 oeufs
  • 100 g de beurre doux (150 g dans la recette originale)
  • 100 g de sucre en poudre (150 g dans la recette originale)
  • 1/2 paquet de levure chimique
  • 150 g de farine (115 g dans la recette originale)
  • 1 à 2 cuillère à soupe de Kirsch
  • 50 à 100 g sucre glace pour le glaçage selon votre goût

Préparation

  1. Préchauffer le four à 210 C°. Sortir le beurre du frigo pour que celui-ci soit bien mou au moment ou vous le travaillerez.
  2. Laver les oranges et les sécher. A l'aide d'un couteau zesteur, prélever le zeste des oranges en veillant à ne pas prendre la membrane blanche qui est amère. Couvrir largement les zestes d'eau froide dans une petite casserole, mettre sur le feu, et dès l'ébullition les égoutter dans une passoire. Si vous n'avez pas trouvé d'oranges non traitées, renouvelez cette opération encore 2 fois pour enlever toutes traces éventuelles de produits chimiques.
  3. Ensuite, remettre les zestes dans la casserole, à nouveau couvrir d'eau froide avec à peine un peu d'eau, c'est à dire à ras des zestes, ajouter 1 pincée de sel et 2 cuillères à soupe de sucre, et laisser cuire à léger frémissements pendant 10 minutes. Laisser refroidir. Presser le jus des oranges et ajouter au sirop léger précédemment réalisé.
  4. Mettre le beurre tiédi bien mou qui aura la consistance d'une pommade et y ajouter le sucre ; mélanger vigoureusement , puis ajouter les oeufs, les 2/3 du jus d'orange avec le sirop et les zestes confits et enfin la farine tamisée avec la levure ; remuer jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
  5. Beurrer un moule rond, le fariner ajouter l'appareil et enfourner pour 20 min à 180 C°. Il faut que la pointe d'un couteau plantée au milieu du gâteau ressorte sèche.
  6. Démouler et laisser refroidir. Faire le glaçage : verser le jus d'orange restant (dans lequel vous avez ajouté le zeste d'orange confit) mélangé avec le Kirsch sur le sucre glace. Attention : ne pas verser le liquide d'un coup pour bien maîtriser l'épaisseur du glaçage qui si il est trop dilué ne sera pas couvrant ni brillant. Le glaçage doit avoir la consistance d'une pommade. Si il vous reste du jus d'orange à l'issue de la confection du glaçage mouiller votre gâteau avec, et recouvrir votre gâteau avec le glaçage après.
  7. A Déguster de préférence le lendemain. Le gâteau est encore meilleur...
Recipe Management Powered by Zip Recipes Plugin
https://www.lameilleurecette.fr/meilleures-recettes-desserts/le-gateau-a-lorange-inspire-de-la-recette-du-gateau-de-la-mere-blanc/4853/

2 thoughts on “Ma recette du gâteau à l’orange inspiré de la recette du gâteau à l’orange de la mère Blanc

    1. C’est un de mes petits préférés ! Une fois que tu l’as fait, tu le gardes dans tes classiques
      j’ai été alléchée par plein de tentations sur ton blog…malheureusement c’est le temps qui me manque pour tout essayer ! A bientôt pour de nouvelles aventures gourmandes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *